coldeyes_poster

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COLD EYES sortie chez nous avec le titre yeux froid est un polar comme il s'en fait peut, ici aucune brigade du crime, ni de brigade de stups, non ici il est question d'une brigade d'élite d'enquêteurs de surveillance. En quelques sorte c'est les yeux et les oreilles pour toute autres brigades de police de Séoul. Tout cela sous la surveillance de la directrice Mme LEE (JIN-KYUNG) qui dirige cette unité avec le chef détective HWANG l'acteur SOL KYUNG-GU (NO MERCY, PUBLIC ENEMY) qui se jour là est dans le métro de Séoul pour savoir si la jeune HA YOON-JOO (HAN HYO-JOO) qui à demander à être intégré dans cette brigade pour les compétences de surveillance qu'elle possède en ayant une mémoire photographique avec une intelligence hors normes, l'endurance physique ainsi que un excellent sens du jugement car il faut avoir toutes les images de ce qu'il se passe ainsi que la couleur de la veste, que lit le voisin comme journal, comment était la personne qui descend du métro et tout remarqué ce qu'il se passe autour d'elle, ainsi que les horaires, bref la brigade élite de la surveillance n'est pas un mot a la légère si on voit la démonstration qu'elle fait à son supérieur hiérarchique HWANG dans un café qui lui demande de lui raconter tout ce qu'il à fait depuis la rue jusqu'au métro elle arrive à convaincre celui qui deviendra son mentor et peut commencer son boulot le lendemain. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais la jeune recrue qui à peine arriver ne tardera pas à commencer son nouveau job. La veille il s'est passé un braquage dans une banque monter avec une horloge suisse, tout avez étais préparer, voiture garé dans un hall de garage qui explose ramenant la police là ou le cerveau JAMES (JUNG WOO-SUNG) l'avait placer pour commettre tranquillement le braquage de la banque. Ici aussi on est dans la nouveauté, on voit pour la première fois JUNG WOO-SUNG (THE DIVINE MOVE) joué un       criminel et il est bluffant dans ce rôle taillé pour un gars qui laisse son look derrière lui pour joué un maître criminel impénétrable et méticuleux dans son travail et observe des toits des bâtiments ses projets soigneusement conçus pour sa bande de criminelle, et l'ont pourra voir qu'il est vraiment, froid et impitoyable.

HWANG va lancer son équipe à la recherche d'indice et cela tombe bien il repère un homme qui peut-être un complice à JAMES, car beaucoup trop vu prés de la banque et c'est lui qui pour ne pas que la bande se fasse poursuivre par la police mets un camion renversé au beau milieu de la route. HWANG va placer ses hommes, tous ont des surnoms (squirrel, zoo, serpent, singe et cochon pour la nouvelle) il va se passer des jours et des nuits de surveillance avant que celui qu'il surnomme gros cochon (homme de JAMES) se fasse repéré et la panoplie caméra, vidéo et autre se mettent en place. La chasse peut commencer.

 

 

 

 


  

 





Il est fort dommage que l'enquête va doucement, surtout que au début du film ont peut voir les deux stars du film dans la même rame de métro simple coïncidence? je pense car il en aurait étais autrement sinon. Il faut attendre plus de la moitié du film pour que leurs chemins se croisent et s'affrontent pour en sortir vainqueur où libre. Car sans JAMES et son équipe qui vont être pris au piège sur un pont par les policiers, lui solitaire seul va essayer de récupéré son dû a son mystérieux commanditaire MYSTERIOUS BROKER(KIM BYUNG-OK) qui on s'en douter voulez le faire assassiner après son dernier coup, mais dans ce milieu là, vaut mieux se méfier et c'est ce qu'il se passe, il se fait attaquer devant le baraquement ou vie BROKER mais avec son art de combattre et de son stylo à plume, il neutralise ses hommes récupère son bien et le tue. il est certes très très bon dans son rôle que la vrai star c'est lui. Ont aurait aimer les voir comme cela dès le début du film jusqu'à la fin, le fin stratège contre le manipulateur dans le bon sens du terme. Et pour une fois on peut survoler Séoul comme rarement ont y voit des scènes aérienne comme on pourrez voir Los Angeles, New-York ou Hong-Kong et cela est très beau à voir. Ce film se démarque un peut grâce à son thème et surtout a JUNG WOO-SUNG.       

 

 

 











Dommage que le scénariste KIM BYNG-SEO n'est pas arriver ou à pensé à une lutte entre la bande de JAMES et l'équipe d'élite de surveillance dès le départ car c'est deux intrigues parallèles que l'ont va suivre jusqu'à ce fameux moment ou la bande de JAMES est démasqué, ceux qui fait capoter le braquage si longuement préparé, James ne sera démasquer que vers la fin du film, ou il va prendre comme otage HA YOON-JOO et qui lui fait remonter l'image de JAMES dans la même trame du métro lorsque elle passait son examen avec son mentor HWANG lui même le voyant passer derrière son dos. Le scénariste qui est aussi réalisateur du film avec CHO UI-SEOK, nous lançant sur une fausse piste puisque cette scène est du pure hasard. A un moment donner ont pensent a HEAT de MICHAEL MANN non pas pour les prises de vue aérienne et qu'il valent le détour mais pour sa rencontre des deux stars du film JUNG WOO-SUNG et SOL KYUNG-GU à la fin de son film et qui finit un peut dans la même veine, KYUNG-GU serait AL PACINO et JAMES serait ROBERT DE NIRO sans la poignée de mains. Le film aurait put être un autre film, mais celui ci est dans son ensemble assez bien stratégiquement écrit et réaliser et reste un bon film à voir.   

 

 

 

 









 

 

COLD EYES 2013 trailer

 

 

Han Hyo Joo! Cold Eyes Ha Yoon Joo adventure tracking high IQ criminals