Ont peut avancer que quelques grand noms du cinéma Coréen nous ne laisseront pas de marbres avec leurs films que cela soit un drame dramatique comme les films de LEE CHANG-DONG (SECRET SUNSHINE) ou bien un film tels que I SHAW OF DEVIL de KIM JEE-WOON qu'il n'a laissé personnes de marbres. Et avec le temps, pas mal de films sont sortie et nous restera toujours dans une partie de notre cerveau tels que ORANGE MECANIQUE où encore IRREVERSIBLE. Je n'avais pas revu depuis plus d'un an NO MERCY qui est un petit chez d'oeuvre d'une noirceur absolue (vdblog) mais les cinéastes Coréens sont passée maître dans le suspense de nous faire perdre pied pendant le film (voir MONTAGE, MADEMOISELLE) mais ils ont rattraper des années, en très peut de temps et THE FIVES ne déroge pas à la règles. Même si c'est souvent le cas est ici aussi un film de vengeance, celle-ci n'est pas gratuite, malheureusement une petite fille tombe et parle avec un jeune tueur en série et de surcroît un artiste pas banal du tout. Donc quand elle range ses courses dans sa voiture, elle appel sa fille qui parle avec celui qui va devenir son bourreau, et celle de sa famille, sans remarquer que le tueur va prendre sa plaque d'immatriculation de la voiture.         La nuit tomber on retrouve cet homme énigmative devant la maison ou va se produire un meurtre crapuleux commencé par le mari puis par la    

 

 

 





petite fille et par la mère en dernier arrivant à ce moment là. Le plus difficile c'est de voir qu'elle est incapable de faire quoi que ce soit lorsque il va achevé la pauvre petite fille et pour cause, avec les coups reçus elle sera handicapée, mais l'assassin ne laisse jamais de victime derrière lui et pense en l'étranglant qu'elle meurt sous l'effet de ses mains. Ont la reverra une fois , le soir même aux urgences très marqué évidemment et nous la retrouvons deux années plus tard sur une chaise roulante condamnée mais persévérante à la traque de ce meurtrier sanguinaire qui sillonne toujours les rues pour avoir de nouvelles proie.

Concours de circonstance, elle va se faire aider par quatre personnes qui attendent pour leurs proches des dons d'organes et à qui elle va promettre que si ils l'aident à attraper cet homme et lui faire payer ce qu'il à fait subir à sa famille elle leurs donnera ses organes et c'est ce qu'elle fera alors que eux-même renonce à cela à force de la côtoyais. Il est vrai que le dons d'organe a déjà fait parler de lui dans des films tels que TRAFIQUANT(2014), l'un des premiers est celui du film SYMPATHY FOR Mr VENGEANCE de PARK CHAN-WOOK ou THE MAN FROM NOWHERE (2010). Le film arrive à nous accrocher solidement au fauteuil voir la déchéance du meurtrier à la fin, lui qui tuer pour créer une oeuvre d'une femme tout de blanc et dont les membres sont en faites les os de ces victimes qu'il repeint. Pour en faire son art.              

 

 

 

 




 

Ont y retrouve avec plaisir MA DONG-SEOK (NAMELESS GANGSTER), JUNG IN-JI (THE TOWER) ou encore HO JOON-WAM (THE TASTE OF MONEY) ou encore l'actrice principale KIM SUN-A (EUN-A)

 

 

 

 




 

THE FIVES


[ 더 파이브 ㅣ The Fives ] 메인 예고편