CHEZ-D'OEUVRE

 

taegukgi_56052

 

 

bro12

 

TAEGUKGI (FRERE DE SANG) est une réussite à tous les niveaux, ce qui en fait un chez d'oeuvre, rare sont les films de guerre autant poignant que celui ci, et cela pour d'innombrables raison que l'on va évoqué. Mais surtout que à la fin du film, il arrive a nous arrachés une larme et ce qui n'est pas donné a ce genre de film que l'on sait que la guerre est plus que abjecte, idiote et sans morale!
Le film de KANG JE-GYU (réalisateur de SHIRI qui fût un triomphe) est tout le contraire, la morale se trouve en la personne de LEE JIN-TAE ( JANG DON-GUN "FRIEND,TYPHOON") cireur de chaussure à Séoul en 1950, il y vit avec sa mère, sa femme et surtout son frère qui est plus jeune que lui LEE JIN-SUK (WON BIN "THE MOTHER, THE MAN FROM NOWHERE") et dont il s'occupe quotidiennement vu que celui ci souffre d'asthme et manque d'oxygène lorsque il panique. Alors que le premier travaille en cirant les chaussures pour pouvoir payer les études de son frère, le second lui voue une admiration sans faille car avec lui, il réussi à ouvrir un petit restaurant ou sa mère et sa femme travaille. Depuis la mort de son père ou sa mère de choc ne prononcera plus un mot, il s'occupe de tout ce qui est familiales. Jusqu'au jour ou la guerre éclate entre les deux Corée, des militaires demandent a tous ceux qui ont entre 18 et 20 de s'enrôler à l'armée pour combattre le nord qui marche vers Séoul. Alors que il s'apprêter à partir avec sa famille chez leurs oncle à Busan, ils avaient déjà tout préparé lorsque LEE JIN-SUK monte de force dans le train militaire prêt à partir et c'est à ce moment là que JIN-TAE arrive et demande à sa femme ou est passé JIN-SUK qui lui explique, il monte dans le train à sa recherche et arrivé

Taegukgi-003

bro03

 Taegukgi-017

 

 bro04

 Taegukgi-022

à hauteur du wagon ou se trouve JIN-SUK avec des militaires qui garde le wagon, leurs explique que il ne pourra pas devenir un militaire a cause de sa maladie et décide de prendre sa place (il fallait un garçon par famille) mais il tombera sur des militaires bornée qui ne voudront rien comprendre en lui faisant signe de s'en aller, JIN-TAE, tête dur et pour sauver son frère va provoquer une bagarre et l'on voit pour la première fois ceux que peut faire JIN-TAE pour JIN-SUK, il ne manquera pas grand chose pour qu'il arrive à ses fin mais il sera rattraper frapper, mais demandera au plus gradé de pouvoir rester avec son frère car il aura besoin de lui. un gradé accepte et les voilà tous les deux enrôler dans l'armée du sud. Destination le front, première ligne.
Arrivées sur place JIN-TAE tête brûler va demander au plus haut gradé, l'histoire simple de sa famille et la condition de son frère qu'il essayera de le faire démobilisé pour sa maladie et le fait que plus aucun homme de la famille ne peut s'occuper de sa mère ainsi que de sa femme. Après un échange qui tourne cours il lui propose un deal, si il est capable de planter un drapeau sur le haut d'une montagne, il fera démobilisé son frère. A partir de ce moment, JIN-TAE aspirera a être toujours volontaire pour les missions les plus dangereuses et les plus risqué pour ne pas voir son frère risqué sa vie, ou bien comme la première attaque du nord au mortier créant une panique générale chez les nouveaux, JIN-SUK fait une crise d'angoisse et n'arrive plus à respiré jusqu'à que JIN-TAE lui parle et essaye de le rassurer en lui disant de respirer alors que malade du coeur il trouve la force de reprendre son souffle et de revenir à lui alors que autour de eux, c'est la panique car prit de cour par

 Taegukgi-004

bro15

bro4

 

Taegukgi-009

 

l'armée du nord. JIN-TAE pour faire démobilisé son frère va petit à petit prendre de l'assurance et même une stratégie qui va s'avérée décisive pour pouvoir être ravitailler en nourriture,dont les soldats du nord ont leurs premier barrage qui coupe la route aux camions de ceux du sud et première grande joie des soldats du sud qui vont sous l'impulsion de JIN-TAE qui propose une attaque que les soldats du nord n'attendent pas du tout et la bataille plus la victoire va non seulement galvanisé les soldats du sud, mais aussi de voir en JIN-TAE l'homme providentielle; et cela sera le début des soldats du sud qui commencerons à récupérée du territoire et l'ascension de JIN-TAE qui montera en puissance pour devenir celui qui obtiendra la plus haute distinction militaire, la médaille d'honneur.
Mais à quel prix ? son frère JIN SUK lui reproche de l'écarter des combats les plus dangereux, d'avoir voulu cette médaille et de se faire interviewer et filmer par des journalistes du monde entier, (entre temps, l'armée américaine vient aider les soldats du sud en avion) de ne plus penser objectivement. Lui reprochant qu'il à oublié sa femme ainsi que sa mère, mais JIN-TAE lui explique pourquoi il en est arrivé là, pour que JIN-SUK soit démobilisé pour continuer ses cours à l'université et de s'occuper de leurs mère en attendant que il vienne le rejoindre une fois la guerre fini. Ce que il ne peut pas accepter, il ne rentrera pas sans JIN-TAE, JIN-SUK, lui explique que il ne pourrais jamais vivre normalement sans lui; son frère qui à toujours prit soin de lui, il décidera de rester et de renter tous les deux. Mais l'horreur de la guerre va les rattraper et ce qu'il va se passer, c'est un bouleversement totale qui échappe à toute logique, le spectateur va être sérieusement ébranlée de ceux qui va suivre

 bro01

 Taegukgi-015

 Taegukgi-011

Le cinéaste Coréen KANG JE-GYU se penche sur la période la plus tragique de l'histoire Coréenne, à l'époque du 50e anniversaire de l'armistice entre les deux Corée du sud et du nord, et grâce au succès faramineux avec plus de cinq millions d'entrée de son film SHIRI, il se lance dans une épopée sans précédant et emblématique. le titre TAEGUKGI est le nom du drapeau de la Corée national conçu par des résistants sous l'occupation des Japonais. Le cinéaste prend le temps de se documenter et avec un budget fort conséquent, attire les deux jeunes stars du film, qui sont très connu et aimer en Corée, JANG DONG-GUN et WON-BIN (que l'on voit si rarement, capable de jouer un jeune demeuré dans MOTHER de BONG JOON-HO ou ancien agent secret dans THE MAN FROM NOWHERE) sans parler des figurants qui se compte par milliers. Beaucoup pense que c'est le film référence de ce moment qui à déchiré un peuple en deux, force et de constater que c'est l'un des meilleurs films de guerre que j'ai pu voir car sans dévoiler la fin, ont passe par toutes les émotions possible. Le cinéaste a su incorporer un réalisme sidérant qui s'applique sur les éléments historiques et où on peut voir la chronologie de cette guerre d'un bout à l'autre et cela est très fort de la part de JANG JE-GYU qui a passer des mois à faire des recherches en tout genres et comme je le répète souvent les Coréens sont très fort lorsque il s'agit d'esthétique dans un certain réalisme. Et que dire à propos des personnages qui va de plus en plus vers un conflit entre les deux frères, qui une première fois sera déchiré lorsque le train qui démarre déchirant la famille sur le quai de la gare, et tantôt quand le cinéaste nous montrent la dérive barbare du héros prit dans un engrenage où tiraillé entre son devoir de protéger son frère et tiraillé par son devoir de remplir sa mission

 

Taegukgi-012

 

Taegukgi-013

 

Taegukgi-018

 

Taegukgi-014

 


pour son peuple. Mais ce n'est là que le début d'une descente aux enfers pour celui qui fut le héros et un modèle pour sa compagnie, au plus la guerre fait des ravages sur les hommes que nous montre le cinéaste, la pire des choses que l'on peut voir, du plus brutal au plus effrayant comme ce soldat se déversant les tripes à l'air sur une table, jusqu'au membres déchiquetés par les obus et les perforations dût aux baïonnettes ou encore l'aliénation et le comportement de JIN-TAE change au files des jours où cette guerre qui s'intensifie et qui engendre la guerre sur la psyché humaine, ainsi que la violence des rapports conflictuelle entre JIN-SUK et JIN-TAE au fur et à mesure ou le regard de JIN-SUK qui ne reconnaît plus son frère amplifie la dimension tragique de la guerre fratricide. Surtout lorsque dans un village la compagnie du désormais sergent LEE JIN -TAE ils tombent sur un village ou plus aucun vivant ne vienne à leurs rencontrent et qu'ils débusquent dans une grotte, trois jeunes gens apeurés au fond d'une grotte dans le noir, ils sont près à les exécutés pour ceux qui ont fait subir aux villageois. Mais enrôler de force par les soldats du nord qui les ont abandonnés a leurs propre sort, personnes essaye de comprendre ce qu'il s'est passé jusqu'à que JIN-SUK reconnaisse l'un deux qui justement travaillé pour JIN-TAE à l'époque ou il cirait les chaussures pour payer les études de son frère JIN-SUK s'interposa et commença un discours proche d'être devenus ceux qu'ils sont venu combattre, des assassins comme il le dis. Il arrivera à ne pas les faire tuer mais cela sera une question de temps, ils seront leurs distraction lors des moments calme ou ils combattrons devant la compagnie de JIN-TAE pour les amuser. Et on peut voir

Taegukgi-025

 

 

Taegukgi-026

 

Taegukgi-020

 

Taegukgi-023

 

 bro24

Taegukgi-024

 

Taegukgi-008

la transformation du grand frère de JIN-SUK et cela ne sera pas la seul , la plus terrible surviendra après une absurdité liée à cette propre guerre dont il fut le flambeau en remontant de Busan jusqu'à Pyoniang, à réussir à la capture d'un capitaine et de sauver beaucoup de ses camarades en mauvaise posture.
KANG JE-GYU filme une démonstration de virtuosité dans les combats et filme les combats d'un carnage humain, brutal avec ses grenades et mitrailleuses suivie des mines et des tanks qui signifie leurs entrées terrestre sans oublié les raids aériens, le cinéaste démontre la progression d'armement comme la progression de l'horreur envers leurs ennemis et surtout lorsque l'ennemi sont sur le point d'être vaincus, la folie et la haine des soldats du sud n'hésite pas à tuer ceux qui restent comme prisonniers, même pire sous l'ordre de JIN-TAE, ils fusillent et vont jusqu'à brûler leurs anciens amis.
Cette guerre restera et ne quittera pas JIN-TAE car pour lui, au moment ou il retourne chez lui, il assistera à la mort de sa femme qui à eu le tort de signer un papier pour un bol de riz, et fusillé et jeter avec d'autres personnes qui devait être dans le même cas, tuer car ne sachant pas lire, ils signèrent un document de la propagande du nord, bouleversant, comme son frère venu l'aider et enfermé dans un hangar avec des prisonniers du nord. Et le film va bien plus loin dans la folie qui va s'emparer de JIN-TAE, qui aura le revers de la médaille chèrement payé. TAEGUKGI est à voir, pour savoir l'histoire de cette guerre mais aussi car c'est un film époutousflant, un chez d'oeuvre qui à attirer 12 millions de spectateurs, et qui est encore dans le top 10 des films dépassant les 10 millions d'entrées, énorme comme ce film qu'il faut absolument voir.                                                                                                                                                                                                    

taegukgi_324581

taegukgi_35212

taegukgi_56031

Frères de Sang - Taegukgi - Bande annonce VF

     

Frère de sang: la Mort de Jin-tae